Le business plan : Le plan de financement


Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle
vidéo l’Atelier Entreprise. Alors aujourd’hui nous sommes toujours dans la rédaction du business plan ou plan de développement. Et nous allons parler du plan de financement. Alors c’est quoi un plan de financement ?
Le plan de financement prévisionnel en fin de compte met en
avant les besoins financiers portés par votre projet et les ressources ou
moyens nécessaires pour équilibrer en fait votre plan de marche. Alors, bien évidemment c’est un
élément qui est analysé, voir scruté par les banquiers lorsque vous souhaitez
faire un emprunt, donc il est important de voir comment le fabriquer, comment
exploiter les données à l’intérieur de ce plan de financement prévisionnel, et, nous avons mit des exemples
dans une méthode qu’on vous propose en dessous de cette
vidéo. Donc vous suivez le lien pour pouvoir accéder à cette méthode, vous permettant bien évidemment d’être aidés sur la rédaction de
votre business plan tant au niveau du rédactionnel que la mise en place d’une projection financière à la fois sur comment construire un bilan prévisionnel
comment établir un compte de résultat prévisionnel et aujourd’hui
donc un plan de financement initial et donc prévisionnel. Alors donc comme je le disais, c’est un élément qui est clé pour les banquiers parce qu’ils vont analyser
votre capacité à pouvoir être pérenne, être équilibré dans la budgétisation, dans la réalisation de votre plan de financement et
ce sur les trois prochaines années donc avec l’initial dans un premier
temps, et l’évolution au fur et à mesure du cycle de vie de votre
entreprise. Alors, comment il est constitué ? Comment le rédiger ? Quelle forme il doit
avoir ? On va voir tout ça dans le détail. Alors un plan de financement initial, c’est
tout simplement : déjà on a le récapitulatif des besoins financiers donc vous pouvez avoir besoin
d’acheter du matériel, bien évidemment pour le
développement de votre entreprise que ça soit des véhicules de société, que ce soit du matériel pour intervenir dans le cas de votre prestation de
service, que ce soit du mobilier, que ce soit même de l’immobilier vous pouvez
très bien financer l’achat d’un terrain et
construire un entrepôt, des bureaux dans le plan de financement initial. Vous
pouvez aussi être amené à acheter des brevets, des licences que vous allez pouvoir financer, un
fond de commerce. Vous pouvez également vous
lancer en franchise, et vous avez des droits d’entrée à financer donc tout ça
c’est les besoins qui correspondent au plan initial de financement de votre
entreprise pour pouvoir a un moment donné fonctionner. C’est-à-dire que vous avez besoin de
matériel, de véhicule, de bureau de mobilier pour un moment
donné faire votre prestation de service,
ou commencer à produire ce que vous avez
entrepris de vendre dans le cas de votre création d’entreprise. Ensuite, un élément quand même qui est
important à souligner c’est le BFR, le besoin en fond de roulement, donc lui en
fait il permet en fait de financer le décalage entre, les entrées et
les sorties d’argent pour financer votre activité donc ça c’est un
élément clé aussi qui va être analysé par le banquier. Ensuite, nous avons dans le plan de
financement prévisionnel les ressources, alors les ressources bien évidemment
c’est les ressources financières initiale donc ça peut être l’apport en
capital donc il peut être en numéraire ou bien en nature. Il y a l’apport au compte courant
des associés, donc si vous êtes plusieurs associés, vous mettez une
mise de départ pour la création d’entreprise mais
c’est un élément important dans le plan de financement initial à
mettre au niveau des ressources et enfin bien évidemment les emprunts que vous aurez obtenu ou les subventions que vous pouvez aller
chercher de manière nationale ou bien
européenne et là vous allez pouvoir bien évidemment les intégrer dans les
ressources. Donc, le plan de financement est
a établir à peu près sur trois ans donc c’est la norme aujourd’hui qui est
demandé par les banquiers. Donc l’objectif, c’est de valider qu’il y ai assez de ressources
financières pour couvrir les besoins financiers. Donc mettre en avant bien évidemment l’évolution des investissements, qu’ils soient sur la jonction de nouvel emprunts ou l’intégration de
nouvelles subventions donc ça il va falloir bien évidemment
l’établir dans le temps. Bien évidemment nous vous
conseillons d’utiliser un logiciel, puisqu’il va falloir que vous soyez certain d’avoir les bons chiffres, de valider que votre plan de financement initial tient la route qu’il n’y ai pas d’incohérence et bien
évidemment nous vous conseillons toujours dans le cas extrême de vous
rapprocher d’un conseil pour vous aider a bien valider les chiffres
parce que c’est la crédibilité en fait de votre projet qui est en jeu. Lorsque vous allez être devant un banquier
pour défendre votre dossier il va bien falloir que les chiffres soient cohérents et il va bien falloir aussi pouvoir répondre aux questions dont nous vous
conseillons d’essayé de le réaliser si
possible seul, si possible donc avec des
aides peut être autour de vous, votre famille, des amis, qui peuvent
vous aider sur le sujet. Nous, bien évidemment on va essayer de
vous accompagner en vous mettant des exemples dans la méthode
qu’on vous propose aujourd’hui sur l’Atelier Entreprise. Une méthode qui est assez
simple avec un tableau représentant ce que je vous ai indiqué, c’est-à-dire les
besoins et les ressources. Qu’est ce qu’on a comme exemple en fait à mettre dans ce
tableau ? Et bien évidemment vous, vous allez dégager grosso modo, une analyse entre, les besoins dans un premier temps, et les ressources
dans un second temps et est-ce que les besoins et les ressources sont capables de s’équilibrer ? Si tel n’est pas le cas, c’est que vous avez un problème de financement et donc là
vous êtes face à quelque chose qui va
falloir gérer parce que si vous dépensez l’acquisition pour
l’acquisition d’un terrain, une somme d’argent que vous n’êtes pas
capable d’amortir dans le temps parce que les financements sont pas là, vous
n’avez pas eu votre emprunt, ou les subventions que vous attendiez sont retardés tout ça c’est des risques qu’il va
falloir appréhender pour pouvoir être sécurisé et bien évidemment vous
concentrer sur votre coeur de métier. Voilà pour le plan de financement
initial. Donc on se retrouve très prochainement
sur encore des conseils sur la rédaction de votre business plan encore
une fois je vous invite à télécharger notre méthode pour vous aider à gagner du temps pour aller beaucoup plus vite et être
compétitif sur la création de votre entreprise et puis surtout vous préparer convenablement pour aller rencontrer
votre banquier ou bien vos investisseurs. Merci à bientôt

, , , , , , , , , , , , ,

Post navigation

3 thoughts on “Le business plan : Le plan de financement

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *